Toro Rosso: Verstappen słusznie nie posłuchał

Max Verstappen a refusé de respecter les consignes lui demandant de laisser passer son coéquipier Carlos Sainz Jr au GP de Singapour. Le Néerlandais reçoit pourtant le soutien du Team Principal Franz Tost.

opublikowany 21/09/2015 à 14:35

Dupuis

0 Zobacz komentarze)

Toro Rosso: Verstappen słusznie nie posłuchał

Max Verstappen a réalisé une superbe remontée pour accrocher la huitième place au GP de Singapour après s’être élancé avec un tour de retard suite à un calage au départ. Le pilote Toro Rosso a profité des voitures de sécurité et d’une stratégie agressive pour remonter les positions et s’offrir le luxe de devancer son coéquipier Carlos Sainz Jr w dniu przyjazdu.

Kadet z F1 avait pourtant reçu comme consigne de laisser passer son coéquipier pour qu’il puisse tenter de dépasser la Force India de Sergio Pérez qui bloquait les Toro Rosso. Mais le Néerlandais a protesté énergiquement en répondant un énergique « Non ! » à la radio. « Je ne vois pas pourquoi j’aurais dû le laisser passer. Il ne m’aurait pas ouvert la porte si les positions avaient été inversées de toute manière », s’est défendu le Néerlandais.

Carlos Sainz Jr estime pourtant qu’il aurait pu se montrer plus rapide que son coéquipier. « Je pense que je pouvais dépasser la Force India, mais il a fait son choix. Je cherche toujours à ce que l’équipe obtienne le meilleur résultat. Je l’ai laissé passer à trois ou quatre reprises cette année. On lui a demandé la même chose quatre fois et il n’a pas écouté », a répondu l’Espagnol à la BBC Sport.

Franz Tost, le Team Principal de Toro Rosso, soutient pourtant Max Verstappen. « Carlos avait de nouveaux pneus et nous avons pensé qu’ils pouvaient changer leurs positions. Mais Carlos était trop lent et nous nous sommes rendus compte par la suite que Max avait raison. Carlos n’était pas assez rapide pour reprendre Pérez », a conclu l’Autrichien.

Zapraszamy do zapoznania się z analizą Grand Prix Singapuru przeprowadzoną przez naszych specjalnych korespondentów w numerze 2030 AUTOhebdo, dostępnym od poniedziałkowego wieczoru w wersji cyfrowej na wszystkich platformach oraz od środy w kioskach.

0 Zobacz komentarze)